Pratiques et confortables, explorez notre collection de tong japonaise geta, (des sandales japonaises )parfaites pour être associées à des tenues officielles ou de cosplay. Optez pour un modèle de geta et choisissez votre paire parmi de nombreux modèles japonais.

geta japonaise

Les geta japonaises sont un type de chaussures tong traditionnelles japonaises qui ressemblent à des tongs classique. Elles sont généralement fabriquées en bois et sont munies d’une lanière ou d’une sangle qui passe entre le gros orteil et le deuxième orteil. Les geta sont généralement portées avec un yukata (vêtement traditionnel japonais) ou un kimono (autre type de vêtement traditionnel japonais). Souvent portées avec un kimono, les geta sont aussi un symbole du pays du soleil levant.

Comment porter les geta japonaises ?

Pour porter les tongs japonaise geta, mettez d’abord les chaussettes tabi (chaussettes traditionnelles japonaises avec une séparation pour le gros orteil). Ensuite, glissez votre pied dans la sandale geta, en veillant à ce que la lanière ou la sangle soit positionnée entre le gros orteil et le deuxième orteil. Une fois les deux pieds dans les geta, ajustez-les pour qu’ils soient confortables et sûrs.

Il peut être un peu difficile de marcher dans les geta au début, mais avec un peu de pratique, vous y arriverez. N’oubliez pas de faire de petits pas et de maintenir votre centre de gravité au-dessus de vos pieds. Les tongs japonaise sont un excellent moyen d’ajouter une touche de tradition à votre tenue, et ils peuvent être portés aussi bien de manière décontractée que formelle. Alors allez-y, essayez-les !

Pourquoi porter des tongs japonais ( geta japonais)

les geta japonaises ont d’abord été utilisées pour donner de la hauteur afin d’éviter que le kimono ne traîne au sol, Ces chaussures japonaises traditionnelles présentent des semelles en bois et des lanières en tissu sur les orteils, un peu comme nos ancêtres des tongs d’aujourd’hui. . Aujourd’hui, ils peuvent être associés aux vêtements traditionnels japonais, aux vêtements occidentaux et aux vêtements d’été, bien qu’ils soient de moins en moins utilisés. On la retrouve notamment aux pieds des cérémonies, fêtes ou geishas.

Les différents types de tong japonaise geta

Les getas existent dans une grande variété de styles et de tailles, des plus simples et fonctionnels aux plus ornés et décoratifs. Le type de geta le plus courant est le zori, qui est une sandale munie d’une lanière ou d’une sangle qui passe entre le gros orteil et le deuxième orteil. Les zori sont généralement fabriquées en paille, en tissu ou en cuir, et peuvent être portées avec le yukata et le kimono.

Parmi les autres types de geta, citons

  • le waraji (une sandale japonais fabriquée à partir d’une corde de paille),
  • le jika-tabi (une chaussette à orteil fendu avec une semelle en caoutchouc) et le geta en bois (une sandale japonaise traditionnelle fabriquée en bois).

Chaque type de tong japonaise geta a un style et un usage qui lui sont propres. Ainsi, que vous recherchiez quelque chose de pratique ou de décoratif, il y a certainement une geta qui vous conviendra parfaitement.

geta japonaise homme et femme

Les geta japonaises pour hommes sont des chaussures japonaises traditionnelles similaires aux tongs. Ils sont généralement en bois et ont une sangle ou une ceinture entre le gros orteil et le deuxième orteil.

Les tong japonaise sont généralement associées à un yukata (vêtement traditionnel japonais) ou à un kimono (un autre vêtement traditionnel japonais).

Pour porter des tong japonaise pour homme ou femme, il faut d’abord

  1. enfiler des tabi (chaussettes traditionnelles japonaises avec le gros orteil séparé).
  2. Ensuite, glissez votre pied dans la sandale sabot, en vous assurant que la sangle ou la sangle se trouve entre le gros orteil et le deuxième orteil.
  3. Une fois que les deux pieds sont dans les sabots, ajustez-les pour plus de confort et de sécurité.

Il existe de nombreux types de geta japonaises pour femme, chacune avec son propre style. Le type de geta le plus courant est le zori, qui est une sandale japonaise avec une sangle ou une sangle entre le gros orteil et le deuxième orteil.

Sandales japonais

sandales japonaises à deux talons équilibrent mieux les articulations et les muscles que les chaussures ou les sandales ordinaires. Certains muscles peu sollicités au quotidien peuvent travailler régulièrement grâce à ces escapades qui développent également l’équilibre du corps. Une excellente façon de combiner les bienfaits pour la santé avec le style traditionnel unique qu’ils offrent !

sandales Zori

Les sandales Zori sont assez étrangement l’ancêtre des rabats clips modernes , connus sous d’innombrables formes et matières. Ils ont été introduits en Occident – principalement aux États-Unis et en Australie – par les soldats de retour de la Seconde Guerre mondiale.

Les sandales Zori sont un type de tong japonaise traditionnelles japonaises. À l’origine, ils étaient fabriqués à partir de paille et utilisés avec Kimono . Aujourd’hui, les sandales zori peuvent être faites de différents matériaux et ont généralement une semelle en caoutchouc.

Zori est utilisé au Japon à la fois à l’intérieur, dans le cadre d’un usage plus informel ou à l’extérieur, comme des sandales ordinaires.

Nos sandales tatami zori sont fabriquées avec une délicieuse semelle en caoutchouc souple et une semelle en jonc de mer.
Avec la qualité japonaise habituelle, cette sandale d’été dure longtemps et est très confortable à utiliser, car l’herbe de mer absorbe l’humidité du pied.